L'association réseau radio sécurité Dauphiné

L'accroissement du nombre d'interventions de sécurité civile en montagne et la grande diversité des sports se déroulant aujourd'hui dans "l'espace montagnard" imposent de concevoir des systèmes de communications mieux adaptés.

Ceci se traduit par :

  • Une hiérarchisation et une spécialisation des réseaux radio.
  • Une organisation cohérente des modes de transmission de l'alerte et des opérations de secours.
  • Un effort de formation et d'information adaptées aux nouvelles techniques et aux procédures de renseignement et d'utilisation des réseaux.
  • La mise en oeuvre de nouvelles techniques :
    • Mise en place de réseaux fonctionnant en alternat bi-fréquence 150 Mhz.
    • Espacement au pas de 12,5 Mhz des canaux du plan de fréquence.

Les fréquences attribuées à la constitution de ces réseaux sont au nombre de 2 par massif : une E et une R.

Les améliorations pour ces nouveaux réseaux d'alerte et de secours sont à la fois fonctionnelles et techniques.

Améliorations fonctionnelles :

  • Ces réseaux sont dédiés à l'alerte donnée par le plus grand nombre d'acteurs possible.
  • Ils sont utilisables par les organismes chargés des opérations de secours.
  • Les échanges d'informations inter-services sont facilités par la capacité des réseaux et des interconnections existantes.
  • Il est possible de gérer les priorités dans l'établissement des communications.

Améliorations techniques :

  • Une qualité et une souplesse accrues d'exploitation liées à l'emploi de relais fonctionnant en alternat bifréquences (qualité d'écoute, utilisation de portatifs, liaisons possibles de mobiles à mobiles, terrestres ou aériens).
  • Développement de relais mobiles portables déposés à proximité des lieux de secours (montagne, canyon, spéléo..).
  • Possibilité accrue du flux des communications.
  • Une meilleure sécurisation des relations mobiles-bases.
  • Enfin, une gestion centralisée des liaisons vers les bases d'écoute ou les centres opérationnels de secours, dans le cadre de la planification des plans d'urgence.